Aller au contenu principal
Zuttion fusionne avec Paci dans le génie civil à Neuchâtel. D’autres rapprochements devraient suivre. © Zuttion

La consolidation du béton romand est lancée

Le marché devient très tendu pour les entreprises familiales de taille moyenne, actives dans le génie civil et le bétonnage. L’anxiété face à l’avenir grandit.

Ils décrochent des chantiers mais ne gagnent presque plus rien ce faisant. Voici la difficile situation des entreprises de construction et de génie civil romandes de taille moyenne. La pression sur les prix est énorme, les chantiers publics d’importance se font rares. C’est dans ce contexte que les deux entreprises neuchâteloises Zuttion et Paci ont réuni leurs forces. Mauro Zuttion, directeur de Zuttion, ne cache pas l’objectif: «Nous devons conjuguer nos forces pour faire face à une concurrence très forte dans la construction, en particulier le gros œuvre.»

Les observateurs du milieu de la construction tirent la sonnette d’alarme à ce sujet. De nombreuses PME romandes ne pourront bientôt pas survivre dans cet environnement et la consolidation sera importante et particulièrement rude. Quelques grands groupes pourraient profiter de l’aubaine et racheter à bas prix des sociétés familiales d’excellente réputation et bien implantées.