Aller au contenu principal
Les Swiss Cyber Security Days veulent construire un pont sur le Cyber Röstigraben en réunissant tous les acteurs du pays.  © DR

La cybersécurité n'a pas de Röstigraben

Les Swiss Cyber Security Days auront lieu pour la première fois à Fribourg les 27 et 28 février 2019. L'événement veut construire un pont, en réunissant les grandes entreprises, les PME, les milieux académiques et politiques de toute la Suisse. 

La cybersécurité est un défi majeur et pourtant, il n'existe pour l'heure aucun pôle en Suisse permettant d'en débattre en profondeur. Une lacune bientôt comblée puisque la première édition des Swiss Cyber Security Days (SCSD) sera organisée les 27 et 28 février 2019 à Forum Fribourg. Un événement, dont PME Magazine est partenaire média, qui réunira des experts de renommée nationale et internationale dans le domaine de la sécurité informatique, qui échangeront leurs expériences et solutions lors de conférences, tables rondes et débats contradictoires. 

"Nous sommes convaincus que nous trouverons les meilleures solutions à cette problématique très actuelle si tous les acteurs travaillent ensemble. Notre événement constitue une plateforme nationale unique permettant d'apporter des réponses concrètes aux spécialistes IT, aux grandes entreprises tout comme aux PME, aux collectivités publiques et aux politiques", explique Béat Kunz, fondateur et directeur des SCSD. 

Au menu: darkweb et blockchain

La situation cybernétique de la Suisse, le développement des blockchains, les risques générés par les villes intelligentes (smart cities) ou encore l'influence du darkweb figureront parmi les nombreux thèmes traités au cours de ces deux jours de manifestation, où sont attendus environ 2000 personnes (expert et grand public) et une centaine d'exposants et partenaires (hautes écoles, institutions...).

Parmi les conférenciers, le Sud-Américain Cesar Cerrudo, pionnier de la cybersécurité des smart cities, le Finlandais Mikko Hyppönen, chercheur reconnu dans le domaine de la cybercriminalité ou encore les Américains Charlie Miller et Chris Valasek ainsi que le Sud-Américain Claudio Caracciolo, tous trois spécialistes de la sécurité de voitures. Nicolas Mayencourt, le spécialiste suisse du hacking, présentera également son système permettant d'identifier des cyber-menaces dans un pays ou une région.

Pourquoi l'événement a-t-il lieu à Fribourg? Pour ses organisateurs, la région de Fribourg a été choisie en raison "de sa situation idéale entre la cyber-Genève et le marché IT zurichois. Les Swiss Cyber Security Days veulent construire un pont sur le Cyber Röstigraben en réunissant grandes entreprises, PME, collectivités publiques, milieux académiques et politiques de tout le pays". A noter encore qu'un secteur exposition présentera les offres de cours et de formations par les universités et les hautes écoles. "Il manquera des milliers d'experts en cybersécurité en Suisse. Nous voulons contribuer à la relève", conclut Béat Kunz, interrogé dans La Liberté

Programme et informations sur swisscybersecuritydays.ch