Aller au contenu principal
Remicom monte en puissance. A Genève aussi les affaires se multiplient. © DR

Un réseau de fiduciaires 2.0 se lance en Suisse romande

L’entrepreneur Olivier Nimis veut rajeunir le monde de la fiduciaire grâce au numérique. Il reprend en outre les agences de ses anciens franchisés romands.

Le monde des fiduciaires en Suisse romande va vivre une petite révolution qui risque de le secouer. Le directeur et fondateur de Remicom, Olivier Nimis, va lancer Remifid, un réseau de fiduciaires. «Il est temps de «rajeunir» la fiduciaire, tant dans ses méthodes de travail que dans sa présentation et sa relation avec les clients. Il est temps de passer à la fiduciaire 2.0. Pouvoir avoir une relation au jour le jour, par le biais du numérique. Malheureusement, actuellement beaucoup de clients de fiduciaires voient leur comptable une seule fois par année lors de l’établissement du bilan final.»

L’idée principale est de coupler, pour le client, l’établissement de sa comptabilité et le conseil (coaching) tout au long de l’année. Et, décidément, Remicom va continuer à faire l’actualité en 2018 car Olivier Nimis nous a confié avoir décidé de reprendre les agences de ses franchisés en Suisse romande, dont celle de Genève, La Côte, Lausanne, la Riviera, Fribourg et Neuchâtel. Il prévoit aussi de nouvelles ouvertures dans le but d’uniformiser la représentation de la marque en vue du développement de ses activités.