Aller au contenu principal
L’évolution de la pénurie de talents en Suisse: 33% des employeurs ont des difficultés pour recruter en 2018. © istockphoto

Un tiers des entreprises suisses peine à recruter

Les employeurs déplorent le manque de compétences techniques, la carence de candidats ou encore le peu d’expérience professionnelle.

 

 

Les résultats 2018 de l’enquête Manpower sur la pénurie de talents révèle qu’un tiers des entreprises suisses connaît des difficultés de recrutement. Parmi les causes principales, les employeurs déplorent le manque de compétences techniques, la carence de candidats ou encore le peu d’expérience professionnelle. «Ceci, alors même que les économies suisse et européenne sont à nouveau en plein essor», rappelle Leif Agnéus, General Manager de Manpower Suisse.

Les ouvriers qualifiés restent depuis huit ans la profession la plus recherchée, suivie par les représentants de commerce, les cadres et dirigeants d’entreprise. Manpower propose quatre piliers pour soutenir les efforts de recrutement des entreprises. Modeler ses talents, acquérir des compétences, puiser dans les réservoirs externes à l’entreprise et faire évoluer le personnel vers de nouveaux métiers, le tout pour créer son propre vivier de talents et rester compétitif dans un monde en pleine transformation numérique.