Aller au contenu principal

Scan-Park, l’Airbnb des places de parking en Suisse romande

30% du trafic automobile serait imputable à des véhicules cherchant à se garer. Alors que des milliers de places de parc restent inoccupées durant des heures. C’est forts de ce constat que Grégory Palomino et Cyril Greppin, deux informaticiens genevois à la tête de Creact Suisse, ont eu l’idée de développer Scan-Park. Leur site, né en avril, fait office d’intermédiaire entre les personnes et les entreprises souhaitant louer un place de parc et les automobilistes.

«En s’inscrivant sur notre site, ces derniers visualisent via l’interface cartographié et géolocalisé les places de parc Scan-Park et les parkings publics ainsi que leurs tarifs», explique Grégory Palomino. La Sàrl se finance en prenant un pourcentage sur le prix de la place de parking dont le tarif est aux alentours de 1 à 1,50 franc de l’heure. Depuis le lancement de Scan-Park, plus de 700 utilisateurs font appel à ses services, pour une centaine de places de parking. «Ce nombre devrait bientôt croître car nous sommes en train de nouer des partenariats avec des agences immobilières qui possèdent des places de parc vacantes. Une version allemande et italienne sont également prévues», ajoute Grégory Palomino.