Aller au contenu principal
La Clinique des Grangettes à Genève a été rachetée. © DR

Guerre des cliniques: encore un rachat!

La nouvelle a quelque peu secoué le microcosme médical romand, mais elle n’a pas surpris. Le groupe zurichois Hirslanden a repris la Clinique des Grangettes à Genève, une véritable institution. Le mouvement s’inscrit dans une logique de guerre des cliniques en Suisse, confrontant un duopole: le susnommé Hirslanden et la holding romande Aevis Victoria (qui détient Swiss Medical Network et donc la clinique Genolier). C’est désormais à qui rachètera en premier le prochain établissement, grandira le plus vite et, in fine, rachètera peut-être le groupe concurrent pour fonctionner en quasi-monopole...

Les rachats vont donc continuer à rythmer la vie des cliniques suisses ces prochains mois, d’autant qu’elles sont légion (la dernière-née, sur la Riviera vaudoise, se nomme Clinic Les Alpes). Il resterait environ 130 cliniques indépendantes en Suisse et il devient difficile pour elles de régater contre les géants établis. Ceux-ci ne cachent d’ailleurs pas leurs ambitions de rachat dans le domaine des soins aigus. Dernière opération à signaler, Aevis Victoria a fait son entrée sur le marché bernois de la santé. Le groupe fribourgeois, par le biais de ses filiales Swiss Healthcare Properties et Swiss Medical Network (SMN), reprend les activités chirurgicales de la clinique Siloah, à Gümligen. Au suivant…