Aller au contenu principal
Le canton de Zurich détient le nombre record de start-up en Suisse, devant Vaud et Genève. © istockphoto

46% des start-up suisses sont situées dans les cantons de Vaud et de Zurich

Une étude très précise démontre également que le financement fait défaut pour les plus jeunes entrepreneurs et que le système doit changer.

Enfin une étude très précise qui réussit à donner un aperçu pointu et récent des profils des start-up en Suisse. En regroupant les diverses données disponibles (Seco, Crunchbase, Swiss Venture Capital Report, etc.) et grâce à l’apport scientifique de la HEC de l’Université de Lausanne, la fondation Startupticker.ch nous offre en effet un document riche en enseignements. Géographiquement, on apprend que près de 46% des start-up sont regroupées sur deux cantons, Zurich (30%) et Vaud (15,82%). La troisième région suit de loin avec 7,08%, il s’agit de Genève.
Autre enseignement étonnant, seuls 15,8% des startupers de 18-24 ans interrogés voient des opportunités entrepreneuriales dans leur environnement, faute de financement, alors que cela monte à 49,9% pour les 35-54 ans. Selon Rico Baldegger, directeur de la Haute école de gestion de Fribourg, cité dans 24 heures, les programmes de financement actuels visent apparemment le mauvais groupe d’âge, et il en appelle donc à une refonte du système.