Aller au contenu principal
Une nouvelle boutique Mood sera inaugurée ce printemps au coeur de Zurich. © DR

Les bagues Mood au beau fixe

La marque de bijoux basée à Orbe affiche des ventes en progression de 69% en 2018! Un beau succès alors que son modèle d’affaires semblait, à l’origine, totalement à contre-courant.

En 2017, Mood Collection figurait dans notre série «Jeunes patrons: la relève des 100 PME romandes» - supplément paru en décembre. Depuis, la PME sise dans la zone industrielle d’Orbe poursuit sa route, et avec un joli succès. En 2018, son chiffre d’affaires a grimpé à 6,1 millions de francs, soit une progression de 69% par rapport à 2017! Pas mal pour une marque de bijoux très ancrée dans sa région – les deux dirigeantes, Stéphanie Pousaz et Arlette Bélaz sont des enfants du Nord vaudois –, qui a misé très tôt (en 2004, lors de sa création) sur la vente en ligne pour ensuite, dès 2013, compléter ses canaux de distribution en créant un réseau de magasins en nom propre. Vous avez dit à contre-courant?

Le concept des bagues Mood: un anneau sobre en acier que l’on peut décliner à l’envie, en l’agrémentant d’une pièce amovible en son milieu. Un bijou personnalisable selon l’humeur (mood) du jour et, pour la société vaudoise, un gros avantage: celui de pouvoir fidéliser la clientèle sur le long terme, en majorité des femmes âgées de 30 à 60 ans. «Notre palette de nouveaux accessoires est très fournie, à raison d’une nouvelle collection environ toutes les deux semaines, pour une gamme de prix allant de 30 à plus de 10 000 francs», note Danny Baumann, responsable des relations publiques pour Mood Collection. Résultat: une hausse des commandes de +20% l’an dernier (31 200 en 2018).

Forte d’une communauté très fidèle et active sur les réseaux sociaux, un moyen de communication idéal pour la marque, Mood a lancé en décembre 2018 une application. Et si ses ventes se font essentiellement par internet, elle n’en néglige pas moins sa présence physique via des magasins, indispensable pour pouvoir «voir ou essayer des bagues spécifiques ou de joaillerie», ajoute Danny Baumann. Après Orbe, Martigny, Barcelone et Carouge, le PME d’une trentaine de collaborateurs va inaugurer ce printemps sa nouvelle enseigne en plein coeur de Zurich, près de la gare. Objectif 2019: conquérir la Suisse alémanique.