Aller au contenu principal
Abdallah Chatila a commencé sa carrière d’homme d’affaires par de jolis coups immobiliers. Il vise aussi l’étranger. © DR

Jusqu’où l’empire Chatila grandira-t-il?

Le promoteur genevois est aujourd’hui présent dans de multiples projets entrepreneuriaux et il vise aussi l’étranger avec M3Groupe.

Un nouveau groupe romand d’envergure est né ce printemps à Genève. Baptisé m3 Groupe, il est structuré pour être présent dans l’immobilier, l’hôtellerie et la restauration. Son président est le promoteur et homme d’affaires Abdallah Chatila, également actif dans les cosmétiques, le cannabis ainsi que dans la location de chauffeurs. Mais comment gérer autant de secteurs en même temps? «Chaque activité est gérée par une équipe de professionnels, je me repose sur elle au jour le jour. Ensuite, ma priorité pour m3Groupe est de développer le programme hôtelier et de lancer celui de la restauration avec un premier restaurant, le Sesflo, à l’automne 2019. Une trentaine d’établissements devraient suivre.»
Et comment Abdallah Chatilla a-t-il réussi à pénétrer le monde immobilier pourtant si habitué aux acteurs traditionnels et centenaires? «Il faut être plus rapide et plus innovant pour réussir à prendre une place dans un marché compétitif. Pour les promotions, par exemple, nous avons devancé d’autres entreprises dans l’acquisition de certains terrains et on a profité de cela. On a su saisir l’opportunité.» Les prochaines étapes de M3Groupe sont dévoilées. «Pour les hôtels, on va se développer en Suisse et on a également quelques projets en France et en Allemagne.»