Aller au contenu principal
 Coople Hire permet de mettre immédiatement en relations des employés et des patrons. © iStockphoto

L’application qui trouve un employé à la minute!

Coople Hire met à disposition une application pour trouver immédiatement des travailleurs flexibles issus notamment de l’hôtellerie, de la restauration, des bureaux, du commerce de détail ou encore de la logistique.

Coople est la plus grande plateforme européenne de travail à la demande. Depuis son lancement en Suisse en 2009, Coople (présente à Lausanne et à Zurich) a déployé un modèle d’affaires disruptif et a quelque peu révolutionné l’industrie traditionnelle du recrutement. Or le groupe vient de lancer une nouvelle application, Coople Hire, afin de faciliter encore le travail quotidien des employeurs pour trouver et gérer leur personnel flexible.

L’application met en effet à la disposition des employeurs des travailleurs flexibles issus notamment de l’hôtellerie, de la restauration, des bureaux, du commerce de détail ou encore de la logistique. «Où que l’employeur se trouve, dans le bus, dans le train ou en déplacement, il pourra organiser des remplacements ou de nouvelles équipes de manière simple et efficace», explique Simon Vogel, le responsable suisse. L’application permet de fixer le salaire horaire, décrire le job, le code vestimentaire, le lieu exact du travail. Une fois publiée, l’offre part instantanément à tous les employés potentiels remplissant les critères de sélection et se trouvant dans un périmètre proche. Enfin, un calendrier hebdomadaire permet à l’employeur de garder une vue d’ensemble de ses recrutements. En faisant défiler les jours, il peut ainsi planifier quelles seront les prochaines embauches à faire.

Coople devrait donc confirmer sa croissance, déjà très importante, par ce nouveau biais inédit. Portée par la tendance des nouvelles générations de travailleurs qui priorisent des emplois flexibles, Coople a en effet confirmé son expansion stratégique en 2019 avec l’ouverture d’un bureau lausannois. Dirigé par Simon Vogel, le bureau romand a déjà doublé son effectif depuis son ouverture, passant de quatre à huit employés.

 

Inscription à notre Newsletter

The subscription service is currently unavailable. Please check again later.