Aller au contenu principal
Le chercheur de l’Idiap François Fleuret est soutenu par Innosuisse. © S.Nemeth

Global ID et Idiap lancent Candy

La start-up et l'institut de recherches ont comme objectif de déposer un brevet international. 

La start-up Global ID et l’Institut de recherche Idiap lancent le projet de recherche et développement Candy, doté de 1 million de francs et soutenu par Innosuisse. Il permettra de rendre disponible aux professionnels de la santé la technologie de l’identification veineuse des individus. Comme les empreintes digitales, le réseau veineux est propre à chaque individu et permet une identification sécurisée avec le grand avantage de pouvoir se faire sans contact.

Le défi du procédé est de répondre tant aux besoins des utilisateurs, notamment en termes de rapidité, qu’aux impératifs de sécurité. Pour ce faire, le but est d’utiliser un capteur multi-spectral travaillant dans plusieurs longueurs d’onde. Objectif des chercheurs: déposer un brevet international.

Inscription à notre Newsletter

The subscription service is currently unavailable. Please check again later.