Aller au contenu principal
André Borschberg a quitté Solar Impulse pour sa société H55, qui veut développer un avion électrique. © A.Pizzolante

Le Valais aura bientôt son avion électrique

La société H55 considère être en mesure de livrer ses systèmes de propulsion électrique aux constructeurs d’avions d’ici au début de 2022.

Quelle jolie nouvelle annoncée par Le Nouvelliste! La société H55 considère être en mesure de livrer ses systèmes de propulsion électrique aux constructeurs d’avions d’ici au début de 2022. Pour rappeler la genèse du projet, H55 est née de l’aventure de Solar Impulse, du nom du premier avion électrique à avoir réalisé le tour du monde. André Borschberg, pilote de Solar Impulse, en est le cofondateur et président exécutif. Installée à Sion, la société vise à développer un avion volant entièrement à l’électricité. «Le Grand Conseil valaisan a accepté un Parc de l’innovation et un crédit de 25 millions pour cela», relate le quotidien. H55 sera l’une des sociétés implantées sur le site, dont l’ouverture est prévue en 2022.