Très présente sur le marché des PME romandes, l’entreprise de Pully VTX Telecom a annoncé la signature d’un accord avec le groupe Celeste portant sur l’acquisition de 100 % du capital social de la holding VTX Telecom et la mise en place d’un nouveau conseil d'administration. Yves Pitton, CEO de VTX Telecom, nous a décrit les raisons de la vente d’un groupe qui emploie près de 200 collaborateurs et compte 75 000 clients, dont 25 000 entreprises.

Quelles sont les raisons de cette transaction?

Les fondateurs ont créé cette société en 1986. Ils n’avaient plus de rôle exécutif depuis cinq années et ils ont décidé de trouver un repreneur. Ils voulaient aussi s’adosser à un repreneur important afin que celui-ci investisse de manière massive dans le futur.

Quel genre d’investissements est prévu, pour quel marché?

Nous voulons nous renforcer dans la construction d’infrastructures en fibre optique et diminuer notre dépendance envers des groupes comme Swisscom ou les Services industriels. La fibre optique est d’ailleurs la spécialité du repreneur Celeste.

Anzeige

Un nouveau conseil d’administration est donc prévu?

Oui, il sera composé de représentants de Celeste, dont évidemment le fondateur, Nicolas Aubé. Il y aura également un membre pour représenter un fonds d’investissement.