Le groupe énergétique bernois BKW, fort de 10 000 salariés, rachète l’entreprise vaudoise Duvoisin-Groux et ses 200 collaboratrices et collaborateurs. Cette PME installée à Bussigny, fondée en 1947, est active dans la gestion de projets, la construction et la maintenance d’infrastructures réseaux dans les domaines de l’électricité, des lignes de contact et des télécommunications, de l’éclairage extérieur et de la signalisation routière. Elle est divisée en quatre entités distinctes et réalise un chiffre d’affaires de plus de 30 millions de francs par an.

Pour BKW Infra Services (filiale de BKW), l’achat de Duvoisin-Groux permet de renforcer sa présence en Suisse romande et d’ajouter du même coup la construction des lignes de contact à ses domaines d’activité actuels que sont l’énergie, l’eau, les télécommunications et les transports. «Avec ce rachat, nous franchissons une nouvelle étape sur la voie d’une croissance fructueuse», déclare Werner Sturm, CEO de BKW Infra Services.

De son côté, Jean-Pierre Mitard, actionnaire majoritaire de Duvoisin-Groux avec 69% du capital, se réjouit d’assurer un développement durable et sûr à l’entreprise qu’il a rachetée en 2013. Le covid a-t-il précipité cette transaction? «Non, pas du tout, répond Jean-Pierre Mitard, nous avons certes connu une baisse de chiffre d’affaires l’an dernier mais nous sommes sortis renforcés de l’année 2020 grâce à la baisse immédiate de nos coûts fixes. Les perspectives de croissance restent donc excellentes.»

Anzeige

En sept ans, l’ancien directeur de Romande Energie Commerce a su redonner un nouvel élan à la PME vaudoise en doublant son chiffre d’affaires et en multipliant sa rentabilité. «Nous n’avions pas du tout l’intention de céder l’entreprise, insiste l’ex-propriétaire, mais Werner Sturm nous a contactés l’an dernier pour nous proposer une prise de participation dans le capital. Elle s’est soldée par une vente de 100% des actions.» Jean-Pierre Mitard se retirera progressivement de l’opérationnel d’ici à la fin de 2021.