Ses origines: une commande de l'US Air Force

En 1933, l’US Air Force passe commande à Bausch & Lomb. Les opticiens new-yorkais, qui avaient mis au point en 1930 le verre RB3 (de couleur verte et filtrant les ultraviolets et les infrarouges), inventent le modèle Aviator en 1936 et lancent la marque Ray-Ban (littéralement «exclusion des rayons» de soleil) un an plus tard.

Ses ambassadeurs: de Michael Jackson à Joe Biden

file7da5ao3nwog10ishcj2a
Joe Biden.
© DR

Si les Ray-Ban Aviator sont commercialisées depuis les années 1960, les ventes vont véritablement décoller auprès du grand public à partir des années 1980 grâce à un certain Michael Jackson. Outre le roi de la pop, un nombre incalculable de célébrités ont arboré les mythiques lunettes, à l’instar de Joe Biden, futur président des Etats-Unis.

Ses petites sœurs: les Wayfarer, l’autre modèle iconique

Anzeige
file7da5ao6owmv2216so5r
Les Wayfarer. 
© DR

En 1952, Ray-Ban innove avec les Wayfarer, les premières lunettes de soleil en plastique dans un secteur alors dominé par les montures en métal. Ce modèle devient rapidement en vogue auprès d’une jeunesse avide de modernité, des musiciens (Bob Dylan, Ray Charles) et des acteurs (Audrey Hepburn, Jack Nicholson). Les petites sœurs des Aviator auraient d’ailleurs atteint le statut de lunettes les plus vendues du monde.

Ses détails: des signes d'authenticité

Comme tout objet de mode convoité, la marque, qui appartient depuis 1999 à l’italien Luxottica, est l’une des plus contrefaites du monde. Parmi les indicateurs qui attestent de son authenticité: le logo Ray-Ban sur le haut du verre droit (pour les lunettes de soleil, à gauche pour les lunettes de vue) et un code commençant par les lettres RB à l’intérieur de la branche gauche de la monture.

Son débarquement: dans la sacoche des GI

file7da5ao21bnc7pikqj28
Le général MacArthur.
© DR
Anzeige

Dès ses origines, le modèle Aviator a immédiatement été adopté par l’armée américaine, à l’image du général MacArthur. Une nouvelle version a été créée durant la Seconde Guerre mondiale, avec des verres à teinte progressive pour permettre aux pilotes une vision plus précise du tableau de bord. Les Ray-Ban débarqueront sur le Vieux-Continent avec les GI, tout comme le jean, le Zippo et le chewing-gum.

Son futur: élégant et smart  

Facebook annonce vouloir lancer des lunettes axées sur la réalité augmentée l’an prochain, cela en partenariat avec le leader mondial de l’optique EssilorLuxottica (les deux groupes ont fusionné en 2018). Des lunettes (au look Ray-Ban?) qui pourraient indiquer le chemin, suggérer des achats de musique dans un magasin ou retrouver l’endroit où l’on a perdu ses clés? On demande à voir…

Anzeige