La production d'électricité s'est interrompue à 04h35, indique la société d'exploitation de la centrale soleuroise (KKG). Le système de protection du réacteur a entraîné le débranchement automatique de l'installation.

L'incident n'a aucun impact sur l'environnement et l'installation se trouve dans un état sûr, écrit la société KKG. Cette dernière a informé l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN).

également interessant

Selon l'IFSN, le débranchement automatique est survenu suite à une mesure de remise en état. Aucune hausse de la radioactivité n'a été constatée à proximité de Gösgen, écrit l'organe de surveillance de la sécurité nucléaire.

La centrale nucléaire de Leibstadt est actuellement aussi débranchée suite à une révision annuelle prolongée, entamée fin mai. Son exploitant s'attend à une reprise de la production électrique sur le site au début du mois décembre.

La production d'électricité s'est interrompue à 04h35, indique la société d'exploitation de la centrale soleuroise (KKG). Le système de protection du réacteur a entraîné le débranchement automatique de l'installation.

L'incident n'a aucun impact sur l'environnement et l'installation se trouve dans un état sûr, écrit la société KKG. Cette dernière a informé l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN).

Selon l'IFSN, le débranchement automatique est survenu suite à une mesure de remise en état. Aucune hausse de la radioactivité n'a été constatée à proximité de Gösgen, précise l'organe de surveillance de la sécurité nucléaire. La centrale a redémarré dans l'après-midi et repris son fonctionnement de puissance, selon l'annonce préalable de l'IFSN.

La centrale nucléaire de Leibstadt est actuellement aussi débranchée suite à une révision annuelle prolongée, entamée fin mai. Son exploitant s'attend à une reprise de la production électrique sur le site au début du mois décembre.

La production d'électricité s'est interrompue à 04h35, indique la société d'exploitation de la centrale soleuroise (KKG). Le système de protection du réacteur a entraîné le débranchement automatique de l'installation. La production d'électricité a pu reprendre à 17h26.

L'incident n'a aucun impact sur l'environnement et l'installation se trouve dans un état sûr, écrit la société KKG. Cette dernière a informé l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN).

Selon l'IFSN, le débranchement automatique est survenu suite à une mesure de remise en état. Aucune hausse de la radioactivité n'a été constatée à proximité de Gösgen, précise l'organe de surveillance de la sécurité nucléaire. La centrale a redémarré dans l'après-midi et repris son fonctionnement de puissance, a précisé l'IFSN.

La centrale nucléaire de Leibstadt est actuellement aussi débranchée suite à une révision annuelle prolongée, entamée fin mai. Son exploitant s'attend à une reprise de la production électrique sur le site au début du mois décembre.