Le groupe se voit par ailleurs bien engagé sur la voie de la concrétisation de ses objectifs à l'horizon 2022.

Le rendement sur capitaux investis doit ainsi dépasser les 14%, contre 13% sur les six premiers mois de l'année. Le bénéfice par action doit progresser d'au moins 5% par rapport à 2019 et le taux de solvabilité dépasser 160%. Sur l'ensemble de la période 2020-2022, les reversements aux actionnaires doivent représenter plus de 11,5 milliards de dollars.

également interessant

La direction indique dans un communiqué mettre un accent particulier sur l'allocation des ressources, de manière à optimiser le retour sur capital. La priorité en matière de dépenses est accordée à l'élimination de la dilution de recettes et à la croissance.

Sur le plan des objectifs de durabilité, Zurich Insurance prévoit de ne plus couvrir de nouveaux projets d'exploration pétrolière, "à moins que des plans de transition significatifs soient envisagés", de se désengager complètement du charbon thermique et de ne pas s'aventurer dans les forages et l'extraction d'hydrocarbures dans l'Arctique, sans avancer de calendrier précis dans sa présentation.