La vitesse pourra être relevée à 50 km/h à l'endroit où un affaissement de terrain s'est produit le 9 novembre dernier, à la hauteur de Tolochenaz (VD). Ceci va permettre d'augmenter la capacité de la ligne, ont communiqué lundi les CFF.

Le trafic des trains directs entre Lausanne et Genève sera ainsi rétabli. En trafic régional, seule la S4 restera remplacée par des bus entre Morges (VD) et Allaman (VD). Des sillons sont également prévus pour le trafic fret. Certains trains de renfort aux heures de pointe restent supprimés.

également interessant

Les travaux se poursuivent afin d'augmenter progressivement les vitesses de circulation. La voie ferrée doit être durablement stabilisée pour permettre une vitesse d’exploitation plus élevée.