A fin septembre, le produit intérieur brut (PIB) dépassait de plus de 1% le niveau atteint au 4e trimestre 2019, soit avant l'éclatement de la pandémie de nouveau coronavirus, observe vendredi le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco). Ajustée des événements sportifs, la création de richesse a progressé au 3e trimestre de 1,5% en l'espace de trois mois, après une avancée de 1,6% entre avril et fin juin. Calculée sur un an, elle a décollé de 4,1%.

également interessant

La poursuite du rebond de l'économie suisse a correspondu aux prévisions des économistes sondés par AWP. Ceux-ci avaient anticipé une croissance trimestrielle du PIB entre 0,5 et 2%, la plupart des prévisionnistes ayant anticipé une progression dépassant 1,3%. La variation annuelle a dépassé les pronostics, les attentes oscillant entre 1,7 et 3,3%.