En valeur nominale, soit non corrigés de l'inflation, les chiffres d'affaires du secteur ont progressé en octobre de 0,6% sur un an, après +1,9% en septembre. Ajustées des jours ouvrables et fériés et en valeur réelle (corrigé de l'accélération des prix), les ventes ont accéléré plus nettement, de 1,2% pendant le mois sous revue, a détaillé l'OFS dans un communiqué.

Si l'on exclut les stations services, et donc la forte progression des prix des carburants ces dernières semaines, les chiffres d'affaires du commerce de détail ont même reculé de 1,0% sur un an en termes nominaux. En termes réels, la baisse a été contenu à -0,1%.

également interessant

Le recettes du commerce de détail pour les denrées alimentaires, les boissons et le tabac ont reculé de 4,3% en nominal (-2,8% en réel), alors que celles du secteur non-alimentaire ont crû de 2,2% en nominal (+2,3% en réel).