Coop, Migros et Denner figurent parmi les entreprises concernées. Dans un communiqué publié jeudi, ces enseignes disent vouloir renforcer par cette mesure "une fois de plus la protection des clients et des collaborateurs". Des restrictions du nombre de personnes avaient en effet déjà été introduites temporairement lors de phases précédentes de la pandémie et "fait leurs preuves".

Les trois enseignes conseillent de faire ses achats plutôt en début de semaine, d'éviter les heures de pointe et de respecter les distances. De plus, une seule personne par ménage devrait s'occuper des courses. Dans la mesure du possible, il faudrait utiliser un moyen de paiement sans contact. Les détaillants renvoient en outre à l'obligation du masque et aux autres gestes barrières.

également interessant

L'objectif de cette auto-régulation volontaire est de contribuer à l'amélioration de la situation et d'éviter des mesures plus restrictives - telles que des fermetures de magasins -, ainsi qu'un patchwork de mesures différentes selon les cantons, précise l'association des commerces de détail.