"Des fermetures ponctuelles seront nécessaires en 2022 pour assurer la gestion de différents travaux. La réouverture complète et définitive de l'ouvrage est prévue pour le printemps 2022", a précisé l'office fédéral des routes (OFROU) jeudi dans un communiqué.

L'assainissement du viaduc construit en 1976 et fortement dégradé, a débuté en mars 2021. Il est resté ouvert pour les véhicules de moins de 3,5 tonnes avec une voie par direction, les autres empruntant, pour des raisons de sécurité et depuis juillet 2019, une route traversant le village de Riddes.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Voué à disparaître

La version retenue par les autorités prévoit un viaduc passant de quatre à deux voix et une chaussée est du pont - la plus endommagée - fermée à la circulation. A terme, l'entier du viaduc est voué à disparaître. L'ouvrage, dont les piliers ne sont pas aux normes sismiques, devrait laisser place à un projet complètement différent, voire à un pont moins imposant.

Propriété de la Confédération (65%) et du canton (35%), le viaduc de Riddes permet à la route cantonale T9 de passer sur le Rhône, sur plusieurs routes et chemins communaux, sur l'autoroute A9 ainsi que sur les voies CFF de la ligne ferroviaire du Simplon.