Lors de son exercice annuel légèrement décalé (décembre 2020-novembre 2021), le chiffre d'affaires a atteint 199 milliards de couronnes (environ 20,2 milliards de francs), contre plus de 232 milliards lors de l'exercice 2019 qui avait précédé la pandémie, a annoncé mercredi H&M.

Au quatrième trimestre (septembre-novembre), les ventes ont progressé de 8%, à 56,8 milliards, indique le groupe dans un communiqué.

également interessant

Si elles restent inférieures au niveau du quatrième trimestre 2019 (61,7 milliards), "en devises locales le chiffre d'affaires a retrouvé son niveau" de l'époque, souligne H&M.

Selon le groupe, 115 de ses magasins étaient fermés à la fin du trimestre du fait des mesures pandémiques, "principalement en Autriche et en Slovaquie", contre 100 trois mois plus tôt.

Dans les premiers échanges à la Bourse de Stockholm, l'action du groupe perdait 2,27% à 164,18 couronnes, dans un marché en légère baisse. Les résultats annuels complets de H&M seront publiés le 28 janvier.

Au troisième trimestre, les bénéfices avaient redépassé leur niveau prépandémie, grâce à des efforts sur la rentabilité du groupe. Mais H&M pâtit des effets d'un mouvement de boycott en Chine après s'être engagé à ne pas acheter de coton du Xinjiang sur fond d'allégations de travail forcé d'Ouïghours.

Jusque-là troisième marché national d'H&M, la Chine était sortie du top 10 des principaux marchés au troisième trimestre.