Aller au contenu principal
Gestionnaires de flottes: Anne Mellano et Raphaël Gindrat © Dan Cermak

Bestmile: optimiser la mobilité

Rang 5/ Le logiciel de gestion de flottes de Bestmile permet de réduire considérablement le nombre de véhicules dans les métropoles.

L’adoubement a eu lieu au WEF. En 2019, Bestmile fut non seulement invité à Davos mais aussi assigné à un think tank du World Economic Forum, le Centre pour la quatrième révolution industrielle à San Francisco. Les Lausannois y discutent avec des stars du secteur telles que Dara Khosrowshahi, CEO d’Uber, sur le thème des voitures autonomes et de la mobilité urbaine.

Dans la grande mutation de la mobilité, les deux fondateurs, Raphaël Gindrat et Anne Mellano, entendent bien se positionner en tête de peloton. Le spin-off de l’EPFL a développé un logiciel servant à piloter des flottes de voitures autonomes. La Fleet Orchestration Platform assume le travail que réalisent par exemple aujourd’hui les gestionnaires d’une entreprise de taxis lorsqu’ils décident quelle voiture va chercher tel client à tel endroit.

«Un des atouts de notre technologie est qu’elle est très flexible», explique le CEO Raphaël Gindrat. Aussi le logiciel de Bestmile peut-il être installé sur toutes les marques de voitures chez tous les exploitants de flottes. Que les véhicules soient autonomes ou conduits par des chauffeurs ne joue aucun rôle. Grâce aux algorithmes lausannois, le potentiel d’optimisation paraît de toute façon gigantesque pour les acteurs de la mobilité, par exemple en matière de covoiturage. Une étude indique qu’à Chicago 200 voitures suffiraient pour effectuer 30 000 transports par jour, alors que les entreprises de taxis mobilisent aujourd’hui 2000 véhicules! Un tel progrès est parfaitement applicable dans les grandes villes d’Europe aussi, assure Raphaël Gindrat.

Ces perspectives ont également convaincu le Global Cleantech 100 Awards qui, au printemps, a désigné Bestmile «Entreprise de l’année». La raison: la plateforme permet aux prestataires de mobilité de transporter plus de personnes et de marchandises avec moins de véhicules tout en parcourant moins de kilomètres. «Les émissions sont ainsi réduites jusqu’à dix fois.»


4 questions à Raphaël Gindrat

  1. Votre premier emploi rémunéré?
    Maître nageur au gymnase.
  2. Que faites-vous pour le climat?
    Avec Bestmile, je rends la mobilité plus supportable pour le climat.
  3. Comment vous maintenez-vous en forme?
    En mountain-bike.
  4. Quel luxe vous offrez-vous?
    De temps à autre, un week-end dans une ville ou à la montagne.

Bestmile, Lausanne