Aller au contenu principal
A grande vitesse: Maximilian Boosfeld (à g.), Basil Weibel et Elias Kleimann © Dan Cermak

Wingtra: décrochage élégant

Rang 4/ Les drones de Wingtra sont capables de mesurer de grandes superficies tout en localisant des détails de quelques centimètres. Une performance.

Quiconque a déjà piloté des drones sait qu’ils peinent à prendre de la vitesse. C’est pourquoi ils sont souvent trop lents pour mesurer de grandes superficies. Ou plutôt, ils étaient trop lents. Car les ingénieurs de l’EPFZ Basil Weibel et Maximilian Boosfeld, ainsi que l’économiste Elias Kleimann, ont résolu le problème.
Le drone de Wingtra décolle comme un hélicoptère, décroche et poursuit son vol à la manière d’un bimoteur à hélices.

Au centimètre près!
Un nouveau logiciel de pilotage révolutionnaire a été conçu: la caméra du drone reconnaît une pièce de 5 francs sur une superficie de 240 terrains de football et peut la localiser au centimètre près!

Le CEO Maximilian Boosfeld et son équipe réalisent 40% de leur chiffre d’affaires sur le marché de l’arpentage classique. Un tiers provient du secteur de l’exploitation de matières premières. «Mais à long terme, c’est l’industrie de la construction qui a le plus fort potentiel, estime Maximilian Boosfeld. Elle consacre chaque année 15 milliards de francs à la mesure de chantiers et d’immeubles.»

Leader sur le marché de l’arpentage de grandes superficies

Client typique dans le domaine? Les services norvégiens de ponts et chaussées. A l’aide des images 3D de Wingtra, ils planifient et surveillent les projets routiers sur un territoire particulièrement accidenté. Le seuil de rentabilité est déjà en vue, une année seulement après la première mise sur le marché, assure le CEO. Mais la start-up a d’autres priorités. Wingtra emploie actuellement 80 salariés et l’effectif augmente presque de semaine en semaine. «Notre objectif est de renforcer encore notre leadership sur le marché de l’arpentage de grandes superficies.»

Raison pour laquelle Wingtra a procédé en mai à une deuxième levée de fonds. Au total, à ce jour, Maximilian Boosfeld et ses associés ont récolté une vingtaine de millions de francs.


4 questions à Maximilian Boosfeld

  1. Quel a été votre premier emploi rémunéré?
    De la compta dans l’entreprise de mon père.
  2. Que faites-vous pour le climat?
    Autant de vidéoconférences que possible.
  3. Comment vous maintenez-vous en forme?
    Dans les montagnes suisses.
  4. Quel luxe vous offrez-vous?
    Une croisière à la voile chaque année.

Wingtra, Zurich

  • Secteur: drones
  • Fondation: 2016
  • Collaborateurs: 80
  • Contact: www.wingtra.com