L’évolution des bourses en 2022 n’a pas épargné les fonds 3a. Ce fut une annus horribilis pour les marchés financiers. Ainsi, presque tous les indices importants ont clôturé dans le rouge: le SMI était à -16%, le S&P à -19%, les marchés émergents à -20%. Même les obligations ont plongé, celles d’un à cinq ans perdant 5,3%. En résumé, l’année dernière a été la onzième plus mauvaise pour les actions suisses depuis 1926 et la pire pour les obligations suisses de mémoire humaine.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Heureusement, la situation s’est retournée en début d’année. Depuis, la plupart des indices ont retrouvé les chiffres noirs. Certains ont même atteint de nouveaux sommets. Ce pic a toutefois été trop bref pour avoir un impact positif sur les résultats des fonds 3a, dont les valeurs ont été prises en compte fin avril. L’année dernière, les 178 fonds examinés étaient tous dans le rouge, entre 1 et 7%. Il n’y a eu qu’une seule exception positive: le Quantex Funds – Spectravest 3A. Celui-ci était en hausse de 1,4% et a battu l’indice de référence de 6%. Malheureusement, il n’existe pas encore de performance à long terme pour ce fonds qui permettrait une comparaison. 

Résultats encourageants

Les résultats des fonds de 3e pilier sont nettement meilleurs sur un horizon plus long. C’est ce que montre une analyse de la Haute Ecole de gestion de Fribourg. Tous les produits de prévoyance 3a actuellement disponibles sur le marché ont été examinés par notre confrère Handelszeitung. Les produits ont été comparés sur une période de trois et cinq ans, ainsi que leurs risques et leurs coûts totaux. Résultat: sur une période de comparaison de cinq ans, Viac a obtenu les meilleures performances, devant Frankly et la Luzerner Kantonalbank (LUKB).

Viac est un produit de la fondation de prévoyance Terzo de la banque WIR et gère environ 1 milliard de francs suisses d’actifs 3a existants. Les 15 produits de Viac qui ont été examinés sont des produits de placement passifs. Cela signifie qu’ils essaient de reproduire le plus fidèlement possible l’évolution de la valeur d’un indice, par exemple le SMI pour les actions suisses. Cela est peu coûteux et, de plus, les investisseurs sont largement diversifiés sur le marché avec des produits indiciels.

Le numéro deux, Frankly, est la solution de prévoyance de la Banque cantonale de Zurich. On y mise sur des produits gérés activement. Ceux-ci essaient de battre le marché ou d’obtenir une meilleure performance que la moyenne du marché. Cela se fait par une gestion active et par la sélection de titres prometteurs. Le résultat? Le Frankly Gentle 25 Active a réalisé une performance relative positive aussi bien sur trois ans que sur cinq ans. En d’autres termes, la performance a été positive: sur trois ans, il a surperformé l’indice de 0,8%.

En ce qui concerne les produits actifs, la Luzerner Kantonalbank et la banque Reichmuth ont également obtenu d’excellents résultats. Toutes deux n’ont certes pas réussi à battre l’indice, mais le rendement absolu est remarquable. Avec le produit Expert-Vorsorge 75, la LUKB a obtenu 27% en trois ans et 24% en cinq ans. Les produits de la banque Reichmuth, également basée à Lucerne, ont fourni des chiffres tout aussi bons. Le produit Reichmuth 83 a réalisé 20% sur trois ans et 17% sur cinq ans.

Si les marchés boursiers continuent à évoluer comme ils l’ont fait jusqu’à présent, les épargnants en prévoyance auront de quoi se réjouir. Le décompte ne sera toutefois effectué qu’à la fin de l’année.

Pour savoir plus, notre tableau « Les fonds du 3e pillier sous la loupe »

Ce que vous devez savoir

Plusieurs solutions 3a
Si l’on possède plusieurs comptes ou produits de 3e pilier, il est possible de retirer ultérieurement le capital de manière échelonnée sur plusieurs années. Cela permet d’économiser des impôts sur les versements en capital.

Respecter les montants maximaux
Cette année, les employés peuvent verser au maximum 7056 francs dans une solution 3a, déductibles de leurs impôts. Pour les indépendants, 20% du revenu net de l’activité lucrative et un maximum de 35 280 francs sont autorisés. Il est également possible d’effectuer des versements plus petits que le montant maximal ainsi que des transferts échelonnés.

Prendre en compte les actions
Investir son argent de prévoyance 3a de manière largement diversifiée sur les marchés des actions offre de meilleures chances de rendement. Certes, le risque augmente avec les actions. Mais ceux qui restent investis pendant quinze ans ou plus n’ont pratiquement rien à craindre.

Le test

Score
La performance et les risques sur un, trois et cinq ans ainsi que les frais ont été pondérés et intégrés dans le résultat. Les produits de moins de cinq ans ont été notés avec un malus en raison de leur court historique. Les fonds ayant moins de trois ans de track-record ont été omis.

Coûts
La performance a été mesurée après déduction des frais. Pour les fonds institutionnels, des droits de garde de 0,3% par an ont été pris en compte, qui sont généralement inclus dans les frais de fonds pour les produits de détail. Pour les fonds de détail, qui ne sont pas disponibles à l’achat sans frais de garde, il en a été tenu compte lors de la présentation de la performance.

Indice de comparaison
Afin de pouvoir évaluer correctement le profil de risque de chaque fonds, celui-ci a été comparé à l’indice de référence correspondant sur la base de sa part d’actions.

carmen_schirm_gasser
Carmen Schirm-Gasser