A l'issue de l'opération, 1,2 milliard de dollars de capital seront libérés, permettant de renforcer de 11 points de pourcentage le ratio de solvabilité de l'entreprise, a indiqué lundi la société zurichoise. L'exposition au risque de crédit et à ceux de taux d'intérêt sera "largement réduite".

En tout, 9,5 milliards de dollars de réserves nettes seront transférés à Gamalife. Les liquidités augmenteront pour leur part de 200 millions de dollars.

également interessant

Les activités dans l'assurance-vie et les retraites cédées sont composées de polices traditionnelles et de type "unit-linked", en unité de compte. La transaction n'a pas d'incidence sur les obligations contractuelles envers les détenteurs de polices d'assurance et les distributeurs.

Soumise à l'approbation des autorités compétentes, la transaction devrait être finalisée dans la seconde moitié de l'année.