La baisse du trafic de marchandises s'est poursuivie l'an dernier, 1,362 million de camions ayant été acheminés dans le tunnel, contre 1,452 million en 2020 (-6%). Par rapport à 2019 --avant la crise sanitaire et le Brexit--, la chute est de 14%.

La dégringolade est plus spectaculaire pour les véhicules de tourisme --y compris les deux roues, camping-cars et autocars--, un créneau très handicapé par les confinements, mesures de quarantaine et autres restrictions de voyage.

également interessant

Eurotunnel --la société qui exploite le tunnel, filiale de Getlink-- a vu leur nombre chuter de 32% en 2021 avec 960'205 véhicules transportés, contre 1,413 million en 2020.

L'effondrement du trafic atteint 63% par rapport à 2019, année pendant laquelle et 2,652 millions de véhicules de tourisme avaient emprunté le tunnel sous la Manche.

Getlink doit publier des chiffres de trafic détaillés et son chiffre d'affaires de l'année le 20 janvier.