Le groupe japonais avait lancé un premier accessoire du genre en 2016 pour sa précédente machine.

Ce Playstation VR 2, semblable à un bandeau blanc et noir aux lignes arrondies et épurées comme la PS5, se veut visuellement plus futuriste et plus agréable à porter. Sa date de sortie et son prix ne sont pas encore connus.

"Nous avions déjà un casque presque parfait avec le premier modèle donc nous ne voulions pas fondamentalement changer l'expérience de l'utilisateur. Ce que je voulais modifier, c'était de le rendre plus petit et un peu plus léger", a expliqué à l'AFP Yujin Morisawa, son designer.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Parmi ses caractéristiques techniques figurent notamment un écran haute définition Oled, quatre caméras intégrées pour suivre les mouvements dans l'espace et un système de vibration pour renforcer l'immersion dans les jeux.

Il est également ajustable afin de s'adapter à chaque morphologie et aux personnes qui portent des lunettes. Des ouvertures permettent aussi à l'air de circuler pour empêcher la formation de buée, a relevé M. Morisawa, soulignant que la difficulté dans la conception du design est que l'objet doit être porté sur soi.

Sony a réussi à écouler plus de cinq millions d'exemplaires de son premier casque dans le monde, en faisant l'un des modèles les plus vendus dans un marché qui grandit petit à petit et compte notamment parmi ses représentants le Meta Quest 2 du géant américain Meta (maison mère de Facebook).

Selon une étude du cabinet PwC, le secteur de la réalité virtuelle, qui a rapporté quelque 1,8 milliard de dollars de chiffre d'affaires en 2020, va croître en moyenne de 30% environ chaque année d'ici 2025, pour peser à cet horizon près de 7 milliards de dollars.

Sur le marché des consoles, Sony est le seul constructeur à avoir pour l'heure emprunté cette voie. Mais ce secteur est au centre des attentions alors que se développe le métavers, ce réseau d'espaces virtuels interconnectés et accessible grâce à des lunettes de réalité augmentée ou virtuelle, auxquels s'intéressent notamment Meta ou Microsoft.