Durant la période sous revue, le bénéfice net s'est inscrit à 8,3 millions de francs après une perte de 6,2 millions de francs. Le bénéfice opérationnel (Ebit) a pour sa part plus que doublé à 30,3 millions et la marge afférente a progressé à 1,7%, contre 0,8% il y a un an, indique mercredi un communiqué.

Quant au chiffre d'affaires, il a pris 3,1% à 1,75 milliard de francs. Le conseil d'administration proposera un dividende de 3 francs pour l'exercice écoulé après l'avoir suspendu en 2020.

également interessant
 
 
 
 
 
 

A l'exception du bénéfice opérationnel, légèrement en dessous du consensus de l'agence de presse AWP, les résultats ont quelque peu dépassé les attentes moyennes des analystes consultés.

Le groupe prévoit d'atteindre son niveau d'avant-crise en seconde moitié d'année. Valora a aussi confirmé vouloir générer un Ebit d'environ 70 millions de francs en 2022.