A 1,7 million de francs, le salaire de base s'est avéré supérieur de 200'000 francs à celui de l'année précédente, mais le nouveau patron d'ABB avait perçu en 2020 une partie de sa rémunération sous forme d'actions pour une valeur de 3,3 millions, précise le groupe électrotechnique zurichois dans son rapport annuel publié vendredi.

Les membres de la direction dans l'ensemble ont touché au cours de l'exercice écoulé près de 39,2 millions de francs. L'année précédente, entre salaires, boni, actions et prestations de prévoyance, leur rémunération avait totalisé 35,4 millions.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Les membres du conseil d'administration ont été indemnisés à hauteur de 4,5 millions de francs, et le président Peter Voser de 1,2 million.

Dans la foulée, ABB a annoncé une rocade à la direction générale. Au 1er avril, les responsables des divisions Electrification et Systèmes d'entraînement échangeront leurs places: le Norvégien Morten Wierod sera en charge de la première et l'Américano-suisse Tarak Mehta de la seconde.