Le résultat d'exploitation (Ebit) a progressé de 4,8% à 284,1 millions de francs l'année dernière, pour une marge opérationnelle de 7,3%, améliorée de 0,4 point, indique le groupe lucernois vendredi dans un communiqué. Le bénéfice net s'est amélioré de 7,0% à 216,7 millions, pour une marge bénéficiaire de 5,5%.

Le chiffre d'affaires, déjà dévoilé fin janvier, a été confirmé en hausse de 5,6% à 3,9 milliards de francs. La croissance organique a bien atteint 3,6%, a précisé Emmi.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Lors de la prochaine assemblée générale, le conseil d'administration proposera le versement d'un dividende de 14,00 francs, contre 13,00 francs à l'exercice précédent.

Les chiffres sont conformes aux prévisions des analystes interrogés par AWP.

Pour le nouvel exercice, la direction table sur une croissance organique du chiffre d'affaires comprise entre 2,5 et 3,5%. Quant au résultat d'exploitation (Ebit), il est attendu entre 290 et 305 millions de francs. Le groupe vise une marge bénéficiaire entre 5,0 et 5,5% et confirme ses objectifs à moyen terme en matière de croissance organique.