A la faveur de la bonne performance, un dividende augmenté de 56 à 84 centimes par action est proposé aux actionnaires.

Sur l'exercice sous revue, l'entreprise essentiellement active en Suisse et en Allemagne, a dégagé un chiffre d'affaires de 981,5 millions de francs, soit une croissance organique de 7,3% au regard de 2020, a précisé vendredi Mobilezone. Les effets de change ont pesé à hauteur d 0,1% sur la hausse des revenus.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Le chiffre d'affaires publié ne tient pas compte des ventes des affaires de gros en Allemagne, cédées en janvier 2021, lesquelles avaient contribué pour un montant de 303 millions de francs aux ventes totales de 1,24 milliard en 2020. Il ne comprend pas non plus les revenus de mobiletouch Austria, société vendue en décembre 2020 et qui avait engrangé des produits de 18,7 millions, ajoute Mobilezone.

Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (Ebit) a pour sa part décollé à 72,7 millions de francs, pas loin non plus des deux tiers de plus (+65,2%) qu'en 2020. La marge correspondante s'est elle envolée à 7,4%, contre 3,6% en 2020.

Restructuration en Allemagne

Les chiffres dévoilés par Mobilezone se sont révélés supérieurs aux attentes des analystes, chiffre d'affaires excepté. Sondés par l'agence AWP, les experts avaient anticipé en moyenne des revenus ajustés des cessions de 1,0 milliard de francs, un bénéfice net de 47,9 millions et un Ebit de 64,8 millions.

Dans son communiqué, l'entreprise établie à Zurich note que ses affaires helvétique se sont développées de manière remarquable, les revenus progressant de 5%. A fin 2021, Mobilezone comptait dans le pays 124 points de vente, un de plus qu'en 2020.

Mobilezone indique avoir recueilli l'an dernier les fruits de la restructuration de ses unités allemandes, l'opération s'étant achevée au premier semestre avec à la clef des synergies annuelles de 5 millions d'euros. En dépit des fermetures ordonnées au titre des mesures de lutte contre la pandémie de coronavirus, les affaires ont évolué outre-Rhin de manière "extrêmement favorable".

Evoquant l'exercice en cours, Mobilezone se montre optimiste, l'année 2022 ayant bien démarré. L'entreprise, qui mise sur une croissance organique de ses affaires, anticipe un Ebit entre 70 et 80 millions de francs, la marge correspondante devant quant à elle s'étoffer de manière continue.