"Kering Eyewear a signé un accord en vue de l'acquisition de Maui Jim", la "plus grande marque indépendante de lunettes de soleil au monde", fondée en 1987 à Hawaï, affirme Kering dans un communiqué, sans dévoiler le montant de l'opération.

Maui Jim, dont le chiffre d'affaires annuel est évalué entre 300 et 350 millions d'euros (environ 359 millions de francs), a développé une gamme de montures solaires et optiques haut de gamme, "vendues dans plus de 100 pays", selon ce texte.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Avec "une offre très diversifiée de produits" et "une position de leader en Amérique du Nord", la marque qui emploie environ un millier de salariés dans le monde, a un "potentiel de croissance significatif" estime Kering Eyewear.

Quelques mois après avoir racheté le danois Lindberg, Kering Eyewear étoffe ainsi son offre avec cette "deuxième marque en propre" et franchit "un nouveau cap, dépassant nettement le milliard d'euros de chiffre d'affaires en année pleine et améliorant encore sa profitabilité", précise le communiqué.

Le directeur général (CEO) de Kering Eyewear Roberto Vedovotto, se félicite de voir Maui Jim, dont les "lunettes de soleil très haut de gamme et techniquement innovantes, plébiscitées par sa clientèle" rejoindre le portefeuille de l'entreprise.

Kering Eyewear "conçoit, développe et distribue" des lunettes pour son portefeuille de 16 marques, qui comprend Lindberg, Gucci, Cartier, Saint Laurent, Bottega Veneta, Balenciaga, Chloé, Alexander McQueen, Montblanc, Brioni, Dunhill, Boucheron, Pomellato, Alaïa, McQ et Puma.