Le groupe est présenté comme un acteur important du traitement de déchets de construction et de démolition ainsi que de leur recyclage.

Fondé il y a plus de trente ans, Wiltshire emploie 80 personnes et traite annuellement 150'000 tonnes de matériaux, les transformant en granulats et en béton, indique jeudi la multinationale zougoise. L'entreprise dispose d'usines à Devizes, Theale, Faringdon et Fairford. Celles-ci viendront renforcer les sites britanniques de granulats appartenant à Holcim.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Cette acquisition, dont le montant n'est pas précisé, doit permettre à Holcim d'atteindre son objectif de recyclage de 10 millions de tonnes de déchets issus de la construction et de la démolition d'ici 2025.

Cette semaine, le géant zougois a annoncé la finalisation de deux acquisitions, celle de la société polonaise Izolbet, spécialisée dans la rénovation et l'isolation thermique, et celle de l'américain Polymers Sealants North America (PSNA), actif dans les revêtements, les adhésifs et le mastic. Fin septembre, Holcim a bouclé le rachat du belge Cantillana, un spécialiste des façades et de l'isolation.