La ligne de crédit a été relevée à 3 milliards d'euros, contre 2,3 milliards auparavant, selon le communiqué. Elle est prévue pour douze mois et peut étendue jusqu'à une année de plus. Avec celle conclue en février dernier et augmentée à 3 milliards, le total porte sur 6 milliards. Ces liquidités sont à disposition d'Axpo pour financer ses activités courantes et peuvent être utilisées à la fois pour des garanties bancaires et des prêts.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Le chef des finances, Joris Gröflin, cité dans le communiqué, assure que cette extension "confirme la confiance du marché financier dans le modèle d'affaires d'Axpo. Il s'agit d'une autre étape importante dans notre gestion active du capital, grâce à laquelle nous élargissons une fois de plus notre marge de manoeuvre financière."

Début septembre, à la demande d'Axpo, la Confédération a accordé au fournisseur d'énergie un crédit-cadre d'un maximum 4 milliards de francs. Le Conseil fédéral a ainsi activé le mécanisme de sauvetage sur la base d'une ordonnance de nécessité afin de permettre aux fournisseurs d'énergie de faire face aux turbulences sans précédent du marché de l'électricité.

"On ne peut pas se permettre qu'une grande entreprise d'électricité se retrouve à court de liquidités", avait expliqué la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga.