De juillet à septembre, l'indice suisse des prix de l'immobilier résidentiel (IMPI) a augmenté de 1,2% par rapport au trimestre précédent, atteignant 114,6 points. Sur un an, cela représente un renchérissement de 6,3%, d'après les chiffres établis par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

La progression a été plus forte pour les maisons individuelles (+1,4%) que pour les appartements en propriété par étage (PPE) (+1,1%). Par rapport au troisième trimestre 2021, les augmentations ont respectivement atteint 6,8% et 5,9%.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Sur le marché des maisons individuelles, les prix ont grimpé quel que soit le type de commune. Le renchérissement a été le plus marqué dans les communes urbaines d'une agglomération de taille moyenne (+4,3%).

Pour les appartements en propriété par étage, la plus forte hausse a été enregistrée dans les communes intermédiaires (+3,3%) et la plus forte baisse dans les communes rurales (-1,9%).