Le groupe veveysan vise également le retour à une marge opérationnelle courante récurrente de 17,5% à 18,5% d'ici à 2025. Avec la forte hausse des coûts des intrants en 2021 et 2022, la rentabilité a en effet été pénalisée dernièrement.

Le bénéfice récurrent par action doit quant à lui croître chaque année de 6% à 10%, à taux de change constants, jusqu'à 2025.

Les prévisions de croissance organique pour l'année en cours ont été légèrement relevées, une hausse de 8% à 8,5% étant désormais attendue, contre 8% auparavant.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Nestlé continuera également son programme de rachat d'actions pour un montant de 20 milliards de francs sur la période 2022-2024. La société a déjà racheté pour environ 9,7 milliards d'actions cette année.

Les actionnaires profiteront également d'une politique de hausse du dividende d'année en année.

Sur le volet des produits, l'accent est mis sur l'alimentation et les boissons, en incluant Nestlé Health Science et les produits de nutrition, qui offrent un potentiel de croissance supplémentaire, précise le communiqué.

Concernant le médicament Palforzia, utilisé pour traiter les allergies aux arachides, différentes options stratégiques doivent être examinées d'ici la fin du premier semestre 2023, alors que l'adoption par les patients et les professionnels de santé est plus lente que prévu.