Par catégorie, on observe une progression identique de 13% pour les véhicules de tourisme, tandis que les mises un circulation de motocycles ont reculé de 5%, celles de véhicules de transport de personnes de 12% et celles de véhicules de transport de choses de 1%.

Parmi les véhicules de tourisme, les immatriculation de véhicules électriques on bondi de 21% à 4321 unités, alors que celles de motorisation à essence ont progressé de 4% à 7485 unités et celles de moteurs diesels de 10% à 2192. Les véhicules hybrides classiques enregistrent la plus forte progression avec +38% à 5554 unités, alors que les hybrides rechargeables chutent de 15% à 1646 unités.

également interessant