Dans une lettre ouverte adressée aux actionnaires de Teck et publiée mercredi, le géant de Baar réclame toutefois pour ce faire un engagement du conseil d'administration de Teck pour explorer des voies d'amélioration de sa proposition.

Glencore avait déjà introduit une option en numéraire à son projet, offrant jusqu'à 8,2 milliards de dollars pour les 24% de la coentreprise dans le charbon prévus pour les actionnaires de Teck. L'opération doit notamment permettre d'autonomiser les activités liées au charbon et aux métaux.

également interessant