Lors d'une cyberattaque contre l'entreprise Xplain, le groupe de pirates informatiques "Play" a dérobé des données, qu'il a vraisemblablement toutes publiées sur le "darknet" le 14 juin. Ces données comprennent des informations classifiées et des données sensibles de l'administration fédérale, comme un fichier nominal de hooligans et des adresses de conseillers fédéraux.

L'étude examinera si l'administration fédérale a satisfait à ses obligations de manière adéquate lors du choix, de l'instruction et de la surveillance de l'entreprise Xplain, écrit le gouvernement mercredi. L'enquête, qui doit durer jusqu'en mars 2024, devra aussi permettre d'identifier les mesures à prendre pour éviter tout nouvel incident similaire.

également interessant