Les nouvelles barrières au commerce ont triplé depuis 2019, a déploré le secrétaire général au début d'une réunion de trois jours pour les 60 ans de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), rebaptisée désormais «ONU Commerce et Développement». «Le monde ne peut pas se permettre des divisions en deux blocs», a-t-il répété, sans faire référence directement aux Etats-Unis ou à la Chine.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Selon lui, «le commerce est une épée à double tranchant». «Pour honorer les Objectifs de développement durable (ODD)» et «pour garantir la paix et la sécurité, nous avons besoin d'un marché mondial et d'une économie mondiale», dit également le Portugais. Il a répété que les inégalités augmentent, tout comme la dette et son poids sur les pays en développement.

S
SDA