Plusieurs milliers de personnes composent le cortège qui s'est ébranlé derrière la banderole «ensemble contre l'extrême droite». 200 rassemblements et manifestations sont prévues dans toute la France pendant le weekend.

S
SDA