Le transfert des activités à Zoug marque la fin de la présence de Holcim dans la commune argovienne, là où l'entreprise est née il y a 114 ans et dont elle avait à l'origine pris le nom. Le déménagement au siège social vise à resserrer la collaboration entre les employés et les différents services, a expliqué Holcim. «La fusion du site et des bureaux n'entraînera aucune réduction des effectifs. Il n'y aura pas de licenciements», a assuré le cimentier.

également interessant
 
 
 
 
 
 

«Nous soutenons tous les collaborateurs dans leur déménagement à Zoug», a déclaré un porte-parole de l'entreprise interrogé par l'agence de presse AWP. Holcim propose un soutien financier aux personnes concernées pour leurs déplacements au travail ou changements de lieu de résidence.

Avant le transfert des employés, le siège social de Zoug sera rénové et agrandi. Le porte-parole a déclaré qu'à l'avenir, plus de 400 personnes travailleraient sur le site de Zoug.

S
SDA