Les procédures pour cause de défaut d'organisation se sont même contractées de 0,5% en juin, ramenant la progression sur six mois à 4,2%, relate mercredi Creditreform.

Les experts de l'agence de recouvrement doutent toutefois de la durabilité du répit et avancent le chiffre de plus de 11'000 faillites sur l'ensemble de l'exercice, soit 12,3% de plus qu'en 2023. Le cas échéant, ce chiffre constituerait un nouveau record.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Les registres de commerce n'en ont pour autant pas fini de prendre de l'embonpoint. Les nouvelles inscriptions ont certes fondu de 7,1% à moins de 4600 en juin, mais elles maintiennent une avance de 2,1% sur six mois et devraient accélérer de 3,8% sur l'année entière. Les 53'600 créations attendues en 2024 doivent ainsi confortablement combler les 32'100 radiations projetées.

S
SDA