Aller au contenu principal
Swiss Casinos ambitionne de séduire 25% du marché en Suisse romande d'ici un an.  © DR

Un poids lourd des casinos mise sur la Suisse romande

Le groupe Swiss Casinos attaque la Romandie par le biais d'un casino en ligne. Les établissements de Montreux et de Genève veulent exploiter le même filon.

Depuis cet été, c'est devenu l'attraction phare pour les joueurs romands et les habitués des maisons de jeux qui ne veulent plus se déplacer pour pratiquer leur hobby. Les jeux de casinos en ligne rivalisent de marketing et d'offres diverses dans le but d'imposer leurs produits aux amateurs de roulettes et autres blackjacks. En juin déjà, nous annoncions le lancement par le Casino du Lac (propriété du groupe Partouche), à Genève, d'un casino en ligne baptisé Pasino.ch. Un autre établissement, celui de Montreux, appartenant au groupe Barrière, prépare également l'ouverture d'un portail de jeux pour 2021.

Car depuis que la Commission fédérale des maisons de jeu a étendu ses concessions au droit d’exploiter des casinos en ligne, le marché explose. Preuve en est: le groupe Swiss Casinos, l’un des poids lourds dans le domaine du jeu en Suisse, s’implante aussi ce mois sur le marché romand. Établi en tant que casinos «physiques» depuis plus de 40 ans, Swiss Casinos ambitionne d’accroître sa notoriété en Romandie et de devenir numéro un par le biais de son casino en ligne.

Objectif: 8 millions de chiffre d’affaires

Marc Baumann, directeur de Swiss Casinos. © DR

Son directeur, Marc Baumann, ne fait du reste pas mystère de ses ambitions: «C'est un public avec des habitudes différentes que nous devons analyser et comprendre. Mais nous voulons nous faire connaître dans la région pour gagner au moins 25% du marché romand dans une année. Notre budget marketing est conséquent, nous consacrons deux millions de francs dans ce but et 8000 clients sont déjà actifs sur la plateforme romande.» Mais quels ont été les efforts à consentir? Le directeur et ses équipes ont évidemment dû faire traduire les jeux, mais également engager du personnel francophone, notamment pour répondre aux appels de clients.

Dans les faits, Swiss Casinos est puissant. La société regroupe notamment les casinos de Zurich, Schaffhouse et Saint-Gall. Le groupe a lancé l'une des premières offres en ligne suisses, Swisscasinos.ch, à l'été 2019. La plateforme emploie 28 collaborateurs avec des croupiers ainsi qu'un support 24 h/24 pour les questions techniques. Le site réalise un chiffre d'affaires annuel de 40 millions de francs de produits du jeu, dont la moitié est reversée à l'AVS. Swiss Casinos espère désormais gagner huit millions de francs par an en Suisse romande.

Enfin, selon des informations qui circulent sur le marché, il n'est pas impossible que Swiss Casinos ouvre un jour un établissement physique en Suisse romande. Affaire à suivre, donc.