Aller au contenu principal
La "Geneva Box" avec une masterclass avec l'auteur à succès Joël Dicker s'est écoulée en dix jours.  © DR

Les nouvelles offensives de charme du tourisme romand

Genève Tourisme lance une «Geneva Box» qui propose notamment une masterclass avec l’écrivain Joël Dicker. Les autres cantons ne sont pas en reste.

Face au marasme qui frappe les hôtels romands (38% du parc était encore fermé en juillet), les initiative visant à attirer la clientèle fuyante deviennent nécessaires. Et parfois, elles ne manquent pas d'originalité. C'est ainsi que Genève Tourisme a lancé des offres depuis le 1er juillet sur les réseaux sociaux intitulées «Geneva Box». L'une d'elle, au prix de 350 francs, propose une nuit en chambre double (avec petit déjeuner) dans un hôtel 5 étoiles pour deux personnes, une carte de transport journalière et ... 2 heures 30 passées en compagnie de l'écrivain genevois Joël Dicker sous la forme d'une masterclass (soit un cours magistral donné par une personnalité, selon le Larousse).

Voile, cuisine ou tuk-tuk

Comment démarrer un roman ? Comment trouver la fameuse idée? Comment faire pour créer une intrigue? «Votre écrivain préféré partagera avec vous ses secrets d'écriture lors d'un échange unique et inspirant», promet l'annonce. Vérification faite, ce moment partagé avec l'auteur de L'énigme de la chambre 622, prévu le 26 septembre à l'hôtel Beau Rivage, est déjà «sold out». «Les 15 box se sont vendues en 10 jours, ce sont des offres évidemment très limitées. Une prochaine offre est prévue en octobre et devrait aussi bien fonctionner: il s'agit de créer sa propre montre», explique Jonathan Robin, Directeur des Marchés chez Genève Tourisme.

D'autres promotions, mêlant également offre hôtelière et activité originale, rencontrent un franc succès. Cours de voile avec le skipper romand Alan Roura, (350 francs, mais déjà complet), fabrication d'un couteau suisse chez Victorinox (125 francs pour 2 personnes dans un hôtel 1*), ballade en tuk-tuk électrique dans les vignobles genevois (350 francs dans un hôtel 3*) ou encore immersion en cuisine avec le chef Philippe Chevrier et sa brigade (offre épuisée).

Genève ne manque pas d'imagination pour relancer son hôtellerie, à l'image d'autres cantons romands. L’office du Tourisme du Canton de Vaud a lancé les cartes prépayées « Vaud à la Carte » d’une valeur de 100 francs. Les 3'500 cartes ont été distribuées. L’Etat de Vaud, le SPEI, s’est quant à lui associé à WelQome (QOQA) pour proposer des offres pour relancer le secteur économique vaudois. Les partenaires reçoivent 10% de plus (financé par le SPEI) et le consommateur bénéficie d’un rabais de 20% sur les prestations (aussi financé par le SPEI). En Valais, des bons de 100 francs offerts à partir de deux nuitées ont également fait leur apparition. Dans l'Arc jurassien, «Tous en selle» offre une heure de balade à cheval gratuite à partir d'un séjour de deux nuitées.

>> Lire aussi: Tourisme suisse, l'été de tous les dangers