Le soleil pour passion. Une définition qui sied bien à Govinda Upadhyay. Depuis 2015, le jeune entrepreneur indien diplômé de l’EPFL recherche des solutions au changement climatique. D’abord avec LEDSafari – sa première start-up –, qui conçoit une lampe solaire à fabriquer soi-même, combinée à une plateforme de formation en ligne. Puis avec SmartHelio.

Depuis sa fondation en 2019, la jeune pousse développe une solution prédictive, basée sur l’intelligence artificielle, permettant l’amélioration de la productivité et la maintenance des parcs photovoltaïques. Une innovation qui vaut à Govinda Upadhyay plusieurs prix prestigieux, ainsi qu’une place dans le classement Forbes des entrepreneurs de moins de 30 ans. Fin octobre, Smart-Helio décrochait un nouveau trophée: le premier prix (140 000 francs) au dernier MassChallenge. Le réseau destiné aux entrepreneurs innovants et aux accélérateurs de start-up la récompense pour ses solutions dans le développement d’énergie propre. Ainsi que pour ses efforts dans l’essor du marché prometteur des parcs solaires.

également interessant

SmartHelio se présente peu ou prou comme le «docteur» des panneaux solaires. La société a en effet bâti un système capable de mesurer leur performance et de préserver leur efficience en transmettant des recommandations pour les améliorer. La technologie de SmartHelio s’assure donc qu’un parc photovoltaïque délivre le maximum de kilowattheures par jour. Mais comment? Sous la forme d’un capteur intelligent composé de trois parties modulables. Soit un module de communication compatible avec différents protocoles (wi-fi, GSM, etc.), un processeur crypté ainsi qu’un dispositif de détection.