Toutes les entreprises souhaitent engager les meilleurs employés. Mais elles ne les trouvent pas toujours du premier coup. Le spectre de la pénurie de main-d’œuvre qualifiée rôde dans un grand nombre de secteurs. La numérisation progresse, les profils requis évoluent rapidement et le taux de chômage est à son plus bas niveau en Suisse. Les employeurs cherchent désespérément les personnes adéquates, mais le marché semble asséché.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Les agences de recrutement sont un levier possible pour simplifier les recherches. Elles servent d’intermédiaires entre les demandeurs d’emploi et les employeurs et tentent de combler les lacunes. Ces derniers recherchent la plupart du temps la personne parfaite, ce qui complique encore les choses. Marion Fengler-Veith, partenaire de la société de recrutement Heidrick & Struggles, décrit les profils recherchés pour les postes de direction comme suit: «Le dirigeant d’aujourd’hui doit faire preuve d’une grande agilité et d’une grande clairvoyance, associées à une bonne intelligence émotionnelle et à un fort accent sur la promotion de la diversité.»

Comme de tels dirigeants correspondent à un idéal et sont difficiles à trouver, l’experte a élargi ses critères: «Nous prenons en compte un large cercle de personnes et faisons appel à des profils qui n’ont pas encore occupé un poste comparable.» La plupart du temps, elle trouve le bon candidat à l’étranger, car le réservoir de talents est limité en Suisse. Mais depuis la crise du coronavirus, une nouvelle donne complique le recrutement: «Nous sommes souvent confrontés à une moindre disposition à déménager, une situation qui s’est significativement aggravée depuis la pandémie», explique Marion Fengler-Veith.

Au-delà des cadres supérieurs, de nombreux autres postes sont à pourvoir. Les agences de travail temporaire et de placement de spécialistes, ainsi que les portails d’emploi en ligne sont confrontés à de nouveaux défis. La grande vue d’ensemble de la branche publiée par la Handelszeitung et PME en collaboration avec Statista montre quelles sont les sociétés qui surmontent ces obstacles avec le plus de succès.

Notre liste permet de savoir quelles sociétés ont particulièrement fait leurs preuves et avec quelles agences de recrutement les clients ont été satisfaits. Cet aperçu sectoriel est aussi une bonne occasion pour les entreprises, les agences de placement et les demandeurs d’emploi d’évaluer leur place sur le marché de l’emploi et de découvrir où ils peuvent s’améliorer.

Les meilleurs experts en recrutement 2023 en Suisse

Les services des cabinets de recrutement et les portails d’offres d’emploi en ligne sont toujours plus sollicités dans le contexte de pénurie de main-d’œuvre qualifiée qui sévit dans un grand nombre de branches. Découvrez le classement 2023 des meilleurs recruteurs en Suisse élaboré en partenariat avec Statista et «Handelszeitung».

>> Pour en savoir plus sur  la méthodologie employée , dans le cadre de ce classement.

Votre entreprise a été récompensée, mais vous n'avez pas encore obtenu le label ? Cliquez ici pour plus d'informations.

Tina Fischer
Tina Fischer