Les espaces de coworking font régulièrement l'actualité en Suisse romande avec de multiples ouvertures. Dernière en date: ce 27 mars, l'inauguration d'une nouvelle entité sur six étages, OurPlace à Morges, considérée comme le plus grand espace de coworking de la Côte.

Parmi les acteurs de ce marché en plein boom, Gotham, qui enregistre de beaux succès auprès des entrepreneurs, notamment dans son nouvel écrin de Lausanne (au Flon) alors que 18 nouveaux espaces ouvriront leurs portes en Suisse d’ici 2023. Seule ombre au tableau: des clients se sont vus récemment notifier d'une augmentation de prix de 40% assez inattendue. Une hausse très conséquente qui fait évidemment des mécontents.

également interessant
 
 
 
 
 
 

Ajustement aux prix du marché

Interrogé, Guilhem Sirven, City Manager de Gotham, a confirmé des tarifs en hausse avant d'en expliquer les raisons: "L'ajustement des prix à Gotham nous sert d’une part à nous remettre à niveau avec les prix du marché. En effet, nous avons à coeur d’accueillir un important mix d’entreprises et nous souhaitons permettre à tout type d’entreprise, de tout secteur, de toute taille de venir à Gotham. La première stratégie mise en place fut donc d’appliquer des tarifs très bas afin de permettre à de jeunes start-up et à des indépendants de rejoindre notre communauté. Ce fut un grand succès puisque nous étions pratiquement complet dès novembre 2018, un an après l’ouverture de Gotham à l'avenue d’Ouchy, à Lausanne".

Une deuxième raison est ensuite avancée. "Notre souhait est de toujours innover, apporter de nouveaux services, grandir avec notre communauté, ajoute Guilhem Sirven. Ces innovations ont des coûts importants. Cet ajustement de nos prix vise donc à nous aligner aux prix du marché et à offrir un meilleur service, cela à Lausanne, mais aussi dans d’autres villes de Suisse puisque Gotham sera bientôt ouvert à Martigny, Genève et Berne." Pas sûr que ces arguments suffisent pour faire passer la pilule...